LE MUSÉE DE LA MINE

VISITE AU MUSÉE DE LA MINE DE GREASQUE

Le Carreau et Le Chevalement :
Sur le carreau, dès votre arrivée, vous pourrez voir des véhicules utilisés au fond des mines, présentant l’évolution des techniques et de l’outillage au fil des exploitations. Mais aussi le chevalement du puits, qui trône à 25m50 de hauteur, et l’une des cages d’ascenseurs qui servait à faire descendre ou remonter les hommes et le charbon. Nouveauté 2017 : parcourez notre galerie reconstituée autour de la taille marchante, la technique d’abattage utilisée sur le dernier puits, le Puits Morandat, fermé début 2003.

La Salle de Géologie :
Cette salle a été conçue et réalisé par notre Comité Scientifique. Elle présente la géologie en rapport avec les mines du bassin de l’Arc, depuis la formation du bassin lui-même, jusqu’aux travaux de mise en sécurité des mines à la fermeture de 2003, en passant par contraintes d’exploitation liées à cette formation. De nombreux fossiles illustrent cette époque (dents de crocodile, tortue, coquillages divers), en grande partie grâce à un partenariat avec le Muséum d’Histoire Naturelle d’Aix-en-Provence. Nouveauté 2018: agrandissement de la salle avec un grand diorama du paysage de l’époque de formation du charbon, de nouveaux types de fossiles, de charbon etc…

La Salle des Maquettes :
Cette salle près de l’accueil présente plusieurs maquettes du Puits Hély d’Oissel lorsqu’il était en activité, du Puits Morandat de Gardanne, et du travail au fond. Certaines de ces maquettes ont été réalisées par un mineur soucieux de conserver la mémoire de son travail, comme un témoignage direct du passé.

La Salle des Machines :
Conservée en l’état, cette salle aux dimensions impressionnantes abrite encore le moteur électrique utilisé à partir de 1959 pour mouvoir les cages d’ascenseur, ainsi que la cabine du machiniste ou conducteur. Car la mine comportait différents types de métiers, au jour comme au fond. Le tambour du moteur, dit bicylindroconique, est l’un des rares conservés en France.

La Salle de Contrôle :
Cette salle aborde les dangers naturels des mines, et l’évolution des moyens de sécurité mis en œuvre, depuis les « pénitents » jusqu’aux grisoumètres et télévigiles des puits les plus récents. Sans oublier l’histoire exceptionnelle de la galerie de la mer pour solutionner les soucis d’inondation.

Un banc de charge et ses batteries de lampes, ainsi que quelques surprises concernant l’équipement du mineur, amènent enfin la transition vers les outils de la dernière salle.

La Salle des Outils :
Une reconstitution du fond. Voila ce qui vous attend dans cette salle. Et l’ambiance, peu éclairée, que connaissait les mineurs chaque jour. Ainsi que tout le matériel qui était utilisé au fond, des couffins portés par les mendits aux perforateurs et aux étançons métalliques, sans oublier des éléments de la vie quotidienne : gulard, barrette, Ste Barbe… La mine, comme si on y était !

 

Et quelques surprises en réserve, comme une zone réservée aux expositions temporaires et aux conférences…